2) Les différents types de mémoire

La mémoire sensorielle

La mémoire sensorielle est souvent associée à la perception même de l'information par les organes sensoriels (oreilles, yeux, peau et, éventuellement, le nez et la bouche) car elle est très courte : elle dure entre 300 millisecondes et deux secondes (grand maximum). La plupart des informations proviennent principalement de l'ouïe (mémoire échoïque) et de la vue (mémoire iconique). 
La mémoire sensorielle est capitale dans le processus de mémorisation car on doit passer par là pour aller à l'étape suivante : la mémoire à court terme.

 

La mémoire à court terme

La mémoire à court terme, également baptisée mémoire de travail, nous permet de retenir, dans une durée comprise entre une et (environ) dix secondes, jusqu'à sept « éléments », pour la plupart des personnes. C'est pour quoi nous regroupons nos numéros de téléphone en trois à cinq nombres, au lieu de le laisser sous la forme d'une suite de dix chiffres. Cependant, le nombre d'unités d'informations différentes que nous pouvons retenir varie selon les individus : certaines personnes sont limitées à 5, d'autres vont jusqu'à 9, selon leur capacité de concentration (ce qu'on appelle l'empan de la mémoire de travail). Cette unité d'information peut être un nouveau visage, un nombre, ... Quoiqu'il en soit, cet élément survivra pendant environ 18 secondes avant de disparaître à jamais de notre mémoire si on ne fait pas un effort conscient pour s'en souvenir.
Comme la mémoire sensorielle est indispensable pour qu'une information soit enregistrée dans la mémoire à court terme, l'information doit être enregistrée dans la mémoire à court terme pour ensuite passer dans la mémoire à long terme.

 

La mémoire à long terme

Elle différente des autres mémoires car elle n'efface pas les données après leur traitement. Elle peut les conserver pendant une très longue période, allant de quelques jours à toute une vie. C'est la mémoire à long terme qui enregistre les événements importants qui jalonnent notre existence, nos apprentissages, notre histoire, mais également le sens des mots et nos habilités manuelles apprises. Sa capacité est considérable, mais elle n'est pas sans faille : elle déforme légèrement les faits et sa fiabilité à tendance à décroître avec l'âge. Elle est divisée en deux grandes catégories : la mémoire explicite et la mémoire implicite. Ces deux types de mémoire à long terme sont elles-mêmes séparées en deux autres catégories.

A)La mémoire explicite ou déclarative : 

Elle regroupe toutes les choses dont on a conscience de se souvenir et que l'on peut sans difficulté décrire avec des mots. Par exemple, une date ou la définition d'un mot. La mémoire explicite regroupe la mémoire épisodique et la mémoire sémantique.


La mémoire épisodique ou autobiographique concerne les événements vécus, le contexte (date, lieu) et les émotions liés à cet événement. Cette mémoire concerne notre histoire, c'est donc notre mémoire affective. Le rappel des souvenirs de la mémoire épisodique peut être volontaire ou non.


Le domaine de la mémoire sémantique est très large. En effet, elle regroupe tout ce qui est théorique et relationnelle. À savoir les codes sociaux, le sens des mots, la fonction des choses, les règles d'orthographes. Elle est en quelque sorte notre base de connaissance du monde.

B)La mémoire implicite ou non-déclarative :

Elle est surnommée ainsi car elle ne s'exprime pas avec des mots et ne fait pas l'objet d'un rappel conscient. On y trouve par exemple comment marcher, jongler, faire un nœud... La mémoire implicite regroupe la mémoire procédurale et la mémoire émotionnelle.


La mémoire procédurale est composée d'automatismes parfaitement intégrés qui assurent nos savoir-faire techniques dans tous les gestes de la vie courante, qu'ils soient simple ou complexes. Comme par exemple lacer ses chaussures, conduire une voiture...


La mémoire émotionnelle enregistre les émotions liées à des expériences vécues. C'est la mémoire inconsciente au sens psychanalytique, elle conditionne inconsciemment notre comportement et nos pensées.

Schéma récapitulatif

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site